En combien de temps un abcès dentaire s’aggrave-t-il ?

abces-dentaire-guide

L’apparition d’un abcès dentaire cause une douleur lancinante et une sensibilité inhabituelle sur une joue et une gencive gonflée. Cependant, lorsque l’infection est rapidement prise en charge, l’abcès dentaire peut faire de moins en moins mal et disparaître au bout d’une semaine. Mais quelles sont les causes de l’accumulation de ce pus ? Comment le traiter efficacement ? Poursuivez la lecture de cet article pour apprendre à traiter efficacement un abcès dentaire et à améliorer votre hygiène bucco-dentaire.

Vous pouvez obtenir des devis gratuitement pour votre prochaine mutuelle dentaire à l’aide de notre comparateur en ligne.

Les causes courantes d’un abcès dentaire

Souvent considéré comme une urgence dentaire fréquente, l’abcès dentaire résulte d’une infection bactérienne. Ces infections peuvent surgir à la suite de caries non traitées, de fractures dentaires, ou d’une hygiène bucco-dentaire négligée. Parfois, le pus se développe autour d’une dent affectée par une maladie parodontale. La prévention demeure la clé pour éviter les complications liées aux abcès dentaires.

Les symptômes de l’abcès dentaire

La présence d’un abcès dentaire se manifeste par plusieurs symptômes distincts tels que : 

  • Une douleur intense et persistante dans la dent ou la gencive
  • Une sensibilité accrue à la chaleur et au froid
  • Un gonflement du visage ou des gencives
  • Une rougeur sur la gencive près de la dent affectée
  • La présence d’un bouton rempli de pus sur la gencive
  • Un mauvais goût dans la bouche
  • Le drainage de pus
  • La difficulté à mâcher ou à ouvrir la bouche 
  • Une fièvre ou une sensation générale de malaise 

Les différentes formes d’abcès dentaire

Les abcès dentaires se présentent sous différentes formes, chacune liée à une zone spécifique de l’infection.

L’abcès périapical

Cette forme d’abcès est la plus courante. Il se développe à l’extrémité de la racine d’une dent à la suite d’une carie profonde non traitée. Cet abcès entraîne douleur, sensibilité et gonflement.  L’infection peut se propager et affecter l’os environnant.

L’abcès parodontal

L’abcès parodontal se caractérise par un gonflement douloureux et une poche de pus à côté de la dent plutôt qu’à son extrémité. Il affecte les gencives et résulte d’une maladie des gencives comme la parodontite.

L’abcès gingival

L’abcès gingival quant à lui se forme uniquement dans les tissus gingivaux et n’affecte pas la dent elle-même. Il est souvent causé par des irritations dues à des aliments ou des objets étrangers coincés dans les gencives.

L’abcès péri-coronaire

Ce type d’abcès se développe autour des dents de sagesse partiellement sortie et crée un environnement propice aux bactéries. Cette affection est courante chez les jeunes adultes et nécessite souvent une intervention dentaire pour éviter des complications plus graves.

Les complications possibles d’un abcès non traité

Un abcès dentaire non traité peut entraîner une propagation de l’infection aux dents et aux os adjacents. Dans certains cas, elle peut atteindre des parties vitales comme la mâchoire, le cou et même le cerveau. La progression de l’infection peut provoquer une septicémie ou une infection généralisée. 

Aussi, des abcès répétés ou chroniques peuvent endommager de manière permanente les tissus dentaires et osseux. Et cela conduit à un déplacement dentaire, voire une perte de la dent. En outre, un abcès non traité affecte la santé générale et aggrave des conditions préexistantes comme le diabète.

Les traitements disponibles pour un abcès dentaire

Pour traiter un abcès dentaire, vous pouvez opter pour les remèdes de grand-mère ou pour les soins médicaux.

Les remèdes maison

Les remèdes maison peuvent vous aider à soulager la douleur d’un abcès dentaire et apporter un confort temporaire. L’un des plus populaires est le bain de bouche à l’eau salée. Il est simple, mais efficace pour réduire l’inflammation et nettoyer la zone affectée. 

Appliquer des compresses froides de glace sur le visage peut aussi aider à diminuer le gonflement. Vous pouvez utiliser l’huile essentielle de clou de girofle, un gel anesthésiant comme Pansoral ou faire un bain de bouche à base de bicarbonate de soude. De plus, vous trouverez du soulagement en mâchant de l’ail, connu pour ses propriétés antibactériennes. Les remèdes maison sont à appliquer en urgence avant la consultation d’un professionnel. 

Les traitements médicaux

En matière de traitement médical, l’élimination d’un abcès dentaire nécessite une approche professionnelle et ciblée. Le dentiste commence par drainer l’abcès pour éliminer le pus et l’infection, s’il provient de la gencive. Le drainage et le curetage permettent de nettoyer et d’assainir la région affectée afin d’éviter la propagation de l’infection. 

Selon la gravité, un traitement de canal peut être réalisé pour retirer la partie infectée de la dent et la sauvegarder. Si la dent est trop endommagée, elle peut nécessiter une extraction. En plus de ces traitements, le dentiste peut prescrire des antibiotiques pour accélérer la guérison et éradiquer l’infection restante.

En combien de temps disparaît un abcès dentaire ?

Il faut compterer une semaine ou plus pour que l’infection qu’est l’abcès dentaire soit complètement éradiquée après le drainage de l’abcès et le début du traitement antibiotique, les symptômes commencent à s’améliorer en quelques jours. Les traitements de canal ou les extractions dentaires peuvent nécessiter une période de guérison supplémentaire qui peut s’étendre sur deux semaines. 

Pour accélérer votre guérison, suivez scrupuleusement les instructions de votre dentiste. Prenez rigoureusement vos antibiotiques, même si les symptômes s’améliorent rapidement pour assurer une guérison complète et prévenir toute récidive.

Quand consulter un dentiste pour un abcès ?

Vous devez consulter un dentiste sans délai lorsque vous remarquez les symptômes d’un abcès dentaire. Vous pouvez certes essayer les remèdes maison pour soulager la douleur, mais pensez à consulter rapidement un dentiste. Une consultation rapide garantit un traitement efficace et prévient les risques pour votre santé générale.

Abcès dentaire : le prix du traitement

Le prix du traitement d’un abcès dentaire n’est pas fixe, car il varie selon la gravité de l’infection et le type de traitement requis. Pour le drainage d’un abcès dentaire, les coûts dépendent des interventions et des soins pratiqués par le chirurgien-dentiste. Et cela peut inclure des radiographies pour évaluer l’étendue de l’infection.

Pour le traitement de canal, vous devez prévoir entre 33,74 € et 81,94 €.

L’extraction d’une dent permanente coûte environ 33,44 €, avec une prise en charge partielle de 60 % par l’Assurance Maladie. Par ailleurs, sachez que les prix peuvent varier selon la localisation géographique et la clinique dentaire.

Pensez à consulter un dentiste pour obtenir une estimation précise. Ce dernier évaluera la situation et vous fournira un devis détaillé. Et si vous souhaitez obtenir un devis pour une mutuelle dentaire, utilisez notre comparateur :

Comment prévenir les abcès dentaires ? 

Pour éviter les abcès dentaires, vous devez opter pour de bonnes pratiques d’hygiène bucco-dentaire. Voici une liste des pratiques à adopter : 

  • Brossez vos dents deux fois par jour avec un dentifrice fluoré
  • Utilisez du fil dentaire quotidiennement pour éliminer les résidus alimentaires et la plaque entre les dents
  • Utilisez un hydropulseur dentaire pour nettoyer et retirer la plaque dentaire
  • Rincez régulièrement la bouche avec un bain de bouche antiseptique pour réduire les bactéries
  • Changez votre brosse à dents tous les trois à quatre mois
  • Limitez la consommation d’aliments et de boissons sucrés
  • Arrêtez de fumer, car le tabac augmente le risque d’infections dentaires
  • Buvez beaucoup d’eau pour maintenir une bonne salivation
  • Visitez votre dentiste régulièrement pour des examens et des nettoyages professionnels

Vos questions, nos réponses sur les abcès dentaires

Doit-on consulter pour un abcès sans douleur ?

Oui, il est important de consulter un dentiste pour un abcès sans douleur. L’absence de douleur ne signifie pas que l’infection est inoffensive et elle peut s’aggraver sans traitement.

Un abcès peut-il apparaître sous une couronne dentaire ?

Le port d’une couronne ne vous met pas à l’abri d’un abcès dentaire. Un abcès peut se développer sous une couronne dentaire lorsque la couronne est infectée ou lorsqu’une nouvelle carie se développe à la base de la couronne.

Est-ce que c’est grave d’avoir un abcès dentaire ?

Oui, avoir un abcès dentaire est grave. Sans traitement, il peut entraîner des infections sévères, une propagation de l’infection et des complications graves sur la santé générale.