Comment enlever un aphte en 1 jour ? 

Bien que petits, les aphtes peuvent être incroyablement gênants et douloureux. Ils peuvent affecter votre capacité à parler, manger et même sourire. Heureusement, les remèdes maison comme le bicarbonate de soude et le sel et les traitements médicaux aident à enlever les aphtes en un jour. Vous l’aurez compris, notre équipe Fresh-Smile vous explique comment améliorer votre hygiène bucco-dentaire.

📝 Souffrez-vous de problèmes dentaires ? Comparez ici les meilleures mutuelles dentaires pour des soins adaptés et économiques. Trouvez votre couverture idéale maintenant !

L’aphte : une infection buccale bénigne, mais douloureuse

aphte-levre-basse
Aphte sur la lèvre basse

L’aphte est une petite lésion ulcéreuse qui apparaît sur la muqueuse interne des joues, sous la langue, ou sur les gencives. Il est aisément reconnaissable par sa forme ovale avec un centre jaune ou blanc entouré d’une zone rouge et enflammée. Les aphtes ne sont pas contagieux, mais peuvent engendrer des douleurs et affecter l’habileté à manger et à parler.

Ils se forment après une inflammation et la détérioration des tissus buccaux. Étant donné que la bouche est continuellement en activité et baignée de salive, ces lésions sont constamment exposées à l’irritation.

Qu’est-ce qui provoque un aphte ?

Ces petites ulcérations douloureuses dans la bouche peuvent avoir diverses origines. Voici les causes les plus fréquentes : 

  • Le stress et l’angoisse
  • La fatigue physique
  • Les carences en vitamine B12, en fer, en zinc et en acide folique
  • Des plaies causées par un brossage énergique ou une morsure accidentelle
  • Le port d’appareils dentaires
  • Traumatisme dentaire
  • Une hygiène buccale négligée
  • Allergie alimentaire à certains produits comme les noix, le fromage, le chocolat, les épices ou à certains fruits acides
  • Les déséquilibres hormonaux
  • La sensibilité à certains médicaments comme l’ibuprofène
  • L’intolérance au gluten
  • Une infection à la bactérie Helicobacter pylori

Existe-t-il des formes graves d’aphtes ?

Il existe différentes formes d’aphtes. Les plus communs sont les aphtes mineurs avec moins de 1 cm de circonférence. Ils sont relativement indolores et guérissent en 1 à 2 semaines sans laisser de cicatrice. En revanche, les aphtes majeurs ont une circonférence de plus de 1 cm et peuvent être extrêmement douloureux.

Ils mettent souvent 6 semaines à guérir et peuvent laisser des cicatrices. Il existe aussi une forme rare, les aphtes herpétiformes, encore appelés aphtes miliaires. Ces aphtes se caractérisent la fusion de plusieurs groupes de petites ulcérations pour former une grande lésion. 

Lorsque les aphtes sont persistants, récurrents ou douloureux, on parle de stomatite aphteuse. Ces types graves d’aphtes peuvent être le signe de maladies sous-jacentes comme des troubles immunitaires, des maladies gastro-intestinales, ou même le VIH/SIDA.

Comment réduire la douleur d’un aphte ?

Pour réduire la douleur causée par un aphte, vous devez : 

  • Éviter de percer l’aphte
  • Boire de l’eau froide ou sucer des glaçons
  • Éviter de boire du café
  • Éviter les aliments épicés, acides, ou trop salés
  • Appliquer du lait de magnésie sur l’aphte

Les meilleures ingrédients naturels pour soigner un aphte rapidement

Eau chaude salée 

L’utilisation de l’eau chaude salée est un remède de grand-mère connu pour traiter les aphtes. Le sel présent dans l’eau provoque une réduction du gonflement et de l’inflammation dans la zone touchée. Il draine l’eau à l’intérieur des cellules par osmose et accélère la guérison.

Mode d’emploi

  1. Dissolvez une cuillère à café de sel dans un verre d’eau tiède.
  2.  Utilisez cette solution pour rincer votre bouche pendant 30 secondes, puis recrachez. 
  3. Répétez ce processus 2 à 3 fois par heure. 

Le jus de citron

Grâce à ses propriétés antiseptiques, le jus de citron combat les infections et les aphtes.

Mode d’utilisation

  1. Appliquez quelques gouttes de jus de citron frais directement sur l’aphte à l’aide d’un coton-tige. 
  2. Répétez l’application deux à trois fois par jour

Vous ressentirez un léger picotement en raison de l’acidité du citron, mais cela va accélérer la guérison et apaiser la douleur.

La réglisse

La réglisse a des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent soulager les aphtes. Mâchez un bâton de réglisse ou utilisez un extrait de réglisse dilué pour rincer votre bouche. Vous pouvez également appliquer directement un peu de poudre de réglisse sur l’aphte pour réduire l’inflammation et la douleur. 

Le thé noir

Le thé noir contient des tanins, qui sont astringents et peuvent aider à traiter les aphtes. Appliquez un sachet de thé noir humidifié et tiédi directement sur l’aphte pendant quelques minutes. Répétez ce processus plusieurs fois par jour pour réduire l’inflammation et la douleur.

La Pierre d’alun

La pierre d’alun est connue pour ses propriétés astringentes qui peuvent aider à rétrécir les tissus et à assécher les aphtes. Mouillez la pierre d’alun et appliquez-la directement sur l’aphte durant quelques minutes. Cela peut piquer un peu, mais cela aide à assécher l’aphte et à accélérer la guérison.

Vous pouvez de plus utiliser la poudre d’alun fabriquée à base de sulfate de potassium et d’aluminium. Mélangez une petite quantité de poudre d’alun avec une goutte d’eau pour créer une pâte. Tamponnez la pâte sur l’aphte avec un doigt propre et laissez agir quelques minutes avant de rincer. 

La feuille de sauge

Les feuilles de sauge ont des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Faites infuser des feuilles de sauge dans de l’eau chaude, laissez refroidir. Utilisez cette infusion pour vous rincer la bouche plusieurs fois par jour. Vous pouvez aussi l’utiliser pour frotter délicatement la zone affectée afin d’obtenir soulagement.

Le vinaigre de cidre  

Le vinaigre de cidre dispose des propriétés antibactériennes et antifongiques. Diluez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans un verre d’eau et utilisez cette solution pour rincer votre bouche deux fois par jour.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude possède des propriétés alcalinisantes, anti-inflammatoires et anti-microbiennes. Il peut aider à neutraliser l’acidité dans la bouche et réduire l’inflammation. Mélangez une cuillère à café de bicarbonate de soude avec un peu d’eau pour former une pâte, puis appliquez-la directement sur l’aphte. Laissez agir quelques minutes avant de rincer.

Et si vous n’appréciez pas la pâte, vous pouvez dissoudre 1 cuillère à café de bicarbonate de soude dans ½ verre d’eau. Gargarisez cette solution dans votre bouche pendant 15 à 30 secondes avant de recracher. Répétez l’opération 3 fois par jour.

L’huile essentielle de laurier noble

L’huile essentielle de laurier noble est connue pour ses propriétés antiseptiques et analgésiques. Diluez quelques gouttes dans un peu d’eau et utilisez cette solution pour tamponner doucement l’aphte. Répétez deux à quatre fois par jour.

L’huile essentielle d’arbre à thé  

L’huile d’arbre à thé (à ne pas confondre avec le théier) possède des propriétés antibactériennes et antifongiques. Diluez deux à trois gouttes dans un verre d’eau et utilisez cette solution pour rincer votre bouche. Faites attention à ne pas avaler.

L’huile essentielle de clou de girofle

L’huile de clou de girofle est un analgésique naturel. Appliquez une petite quantité diluée sur l’aphte à l’aide d’un coton-tige pour soulager la douleur. Appliquez l’huile essentielle de clou de girofle sur l’aphte 3 à 4 fois pendant 2 à 4 jours.

L’argile

L’argile peut aider à extraire les toxines et accélérer la guérison des aphtes. Appliquez de l’argile verte sous forme de pâte directement sur l’aphte et laissez agir avant de rincer.

Le miel

Le miel a des propriétés antibactériennes et peut aider à hydrater et à guérir les aphtes mineurs. Appliquez une petite quantité de miel pur directement sur l’aphte plusieurs fois par jour. Pour plus d’efficacité, utilisez un miel non pasteurisé et non filtré comme le miel de Manuka. Ses propriétés curatives sont supérieures à celles des miels standards du marché. 

L’huile de coco 

L’huile de coco regorge des vertus anti-inflammatoires et antimicrobiennes grâce à sa teneur en acide laurique. Appliquez une petite quantité d’huile de coco vierge directement sur l’aphte plusieurs fois par jour pour réduire la douleur et l’inflammation.

La propolis

Produite par les abeilles, cette substance possède des vertus anti-inflammatoires, cicatrisantes, antiseptiques, anesthésiantes et purifiantes. Appliquez un extrait de propolis directement sur l’aphte ou utilisez-le sous forme de spray buccal. Vous pouvez le mâcher et le garder en bouche le plus longtemps possible ou en faire un bain de bouche.

Une tisane de camomille 

La camomille est reconnue pour ses propriétés apaisantes. Préparez une tisane de camomille, laissez-la refroidir, puis utilisez-la pour rincer la bouche plusieurs fois par jour.

Une tisane de sauge 

La sauge possède des propriétés antibactériennes qui peuvent traiter efficacement les aphtes. Préparez une tisane de sauge, laissez refroidir, et utilisez-la pour des bains de bouche réguliers.

Une tisane d’échinacée  

L’échinacée est une plante à fleurs de la famille des Astéracées. Il possède la capacité de stimuler le système immunitaire. Pour l’utiliser, préparez une tisane d’échinacée, laissez refroidir, et utilisez-la pour rincer votre bouche

La myrrhe ou balsamier  

La myrrhe possède des vertus antiseptiques et anti-inflammatoires. Son usage pour soulager l’inflammation des muqueuses de la bouche est officiellement reconnu par la Commission européenne et l’ESCOP.

D’ailleurs, dans la médecine traditionnelle ayurvédique, elle est employée pour soigner les petites plaies et les gingivites.

Pour l’utiliser, diluez 10 gouttes d’extrait de myrrhe dans 30 ml d’eau tiède et utilisez-la pour rincer la bouche.

L’homéopathie  

L’homéopathie peut être utilisée pour traiter les aphtes selon les symptômes individuels. Des remèdes tels que Mercurius Solubilis ou Borax peuvent être utiles. Mais nous vous conseillons de consulter un homéopathe pour un traitement personnalisé.

Les traitements médicaux pour traiter les aphtes

Plusieurs traitements médicaux sont disponibles pour soulager et enlever les aphtes. Vous pouvez utiliser les pommades topiques, telles que celles contenant de la lidocaïne ou du benzocaïne. Elles doivent être appliquées directement sur l’aphte pour réduire la douleur et l’inconfort. Ces anesthésiques locaux engourdissent temporairement la zone affectée. 

En outre, des corticostéroïdes topiques, comme l’hydrocortisone, peuvent être prescrits pour réduire l’inflammation et accélérer la guérison. Pour les cas plus sévères ou récurrents, des traitements oraux ou des bains de bouche médicamenteux sont recommandés.

Des stéroïdes ou d’autres agents anti-inflammatoires, peuvent être recommandés par un professionnel de santé. Suivez les instructions d’utilisation et consultez un médecin ou un dentiste pour un traitement adapté à votre situation.

Aphtes chez les enfants et les adultes : que faire ?

Le traitement des aphtes chez les enfants et les adultes présente certaines différences dues à la sensibilité et aux réactions variées aux médicaments. Chez les enfants, la douceur est de mise. Vous devez utiliser des remèdes doux et naturels comme le miel, le lait de magnésie et des gels spécifiques conçus pour les jeunes bouches. 

Pour apaiser la douleur, donnez du paracétamol à votre enfant, mais toujours avec l’accord préalable de votre pédiatre. Évitez de lui proposer des aliments qui sont excessivement chauds, trop salés ou trop sucrés, car ils pourraient aggraver la douleur.

Les bains de bouche doivent être sans alcool et doux. Surveillez aussi la réaction de l’enfant à ces traitements, consultez un pédiatre ou un dentiste si les aphtes persistent ou s’aggravent, parce que cela peut indiquer une condition sous-jacente qui peut nécessiter une urgence dentaire.

Comment prévenir les aphtes ? 

Pour prévenir l’apparition des aphtes, vous devez adopter certaines habitudes bucco-dentaires comme : 

  • Réduire la consommation d’aliments épicés, acides, ou très salés
  • Intégrer dans votre alimentation des fruits et légumes riches en vitamines B, fer et acide folique
  • Boire suffisamment d’eau
  • Se brosser les dents régulièrement avec une brosse à dents douce et utiliser un dentifrice sans fluor
  •  Faire attention en mâchant et en utilisant des ustensiles pour éviter les morsures accidentelles
  • Adopter des techniques de relaxation et de gestion du stress
  • Éviter le tabac et l’alcool
  • Consulter un professionnel de santé en cas de carences alimentaires
  • Préférer des brosses à dents souples
  • Surveiller vos réactions à certains aliments 
  • Pour les enfants, pensez à couper régulièrement leur ongle pour éviter qu’ils se blessent

Quand consulter un médecin pour un aphte ?

Chez les adultes

Vous devez immédiatement consulter un médecin lorsque l’aphte persiste plus de deux semaines sans montrer de signes d’amélioration. Cela pourrait indiquer une infection ou un problème de santé sous-jacent plus sérieux. Une consultation médicale s’impose également si l’aphte est exceptionnellement douloureux et large.

Consultez immédiatement si vous en avez plusieurs qui se forment en même temps ou de manière répétitive. D’autres signes préoccupants incluent des difficultés à manger ou à parler, de la fièvre, des ganglions enflés, ou des symptômes qui s’aggravent. 

Chez les enfants

Chez les enfants, une attention particulière est nécessaire. Consultez un pédiatre si les aphtes provoquent une gêne significative ou si l’enfant a du mal à s’alimenter. En cas de doute, il vaut toujours mieux faire preuve de prudence et demander l’avis d’un professionnel de santé.

Obtenir un devis pour une couverture dentaire optimale

Vos questions, nos réponses sur les aphtes

Que faire en cas d’infection de l’aphte ?

En cas d’infection d’un aphte, consultez un médecin pour un traitement approprié, qui peut inclure des antibiotiques ou des médicaments antiviraux selon la cause.

Le bain de bouche est-il efficace pour soigner l’aphte ?

Le bain de bouche antiseptique est efficace pour soigner les aphtes, car il aide à réduire la douleur, l’inflammation et prévient les infections secondaires.

Quels sont les aliments à éviter pour prévenir l’aphte ? 

Vous devez éviter certains aliments comme : les fruits secs, les noix, le café et les boissons alcoolisées, le chocolat, les fromages forts ou vieillis, le piment ou le curry.  Le pain grillé, biscuits secs, céréales non ramollies. Citrons, oranges, pamplemousses, tomates et autres agrumes et les aliments chauds. 

Nos références